La N-VA exhume la Tour de l'Yser dynamitée

18/12/15 à 09:09 - Mise à jour à 10:33

Source: Le Vif/l'express

L'assassinat du communiste wallon Julien Lahaut en 1950 a eu droit à sa vérité historique officielle. Le dynamitage en 1946 de la Tour de l'Yser, haut lieu du nationalisme flamand, aura droit à la sienne. Quand la Belgique se met en règle avec son passé trouble.

C'est un dynamitage vieux de 70 ans qui secoue toujours. A sa seule évocation, le coeur du flamingant le plus endurci se serre, tant l'outrage infligé lui reste en mémoire. Ce n'est pas un dirigeant politique du combat flamand que l'on a assassiné au sortir de la Seconde Guerre mondiale, mais son symbole taillé dans la pierre que l'on a liquidé.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires