La N-VA estime que la loterie nationale se montre trop agressive

14/04/15 à 11:08 - Mise à jour à 11:08

Source: Belga

Selon une information relayée par les quotidiens Het Laatste Nieuws et De Standaard, la N-VA s'en prend à la loterie nationale. Le parti estime que les campagnes publicitaires de l'entreprise publique sont beaucoup trop "agressives".

La N-VA estime que la loterie nationale se montre trop agressive

© BELGA

L'année passée, la loterie nationale a réalisé un chiffre d'affaires record de 1,2 milliard d'euros alors qu'elle ne compte que 400 employés. L'entreprise publique se heurte à la désapprobation de la N-VA qui trouve qu'elle va trop loin et se comporte trop souvent comme une société de jeux commerciale alors qu'elle a été fondée pour lutter contre les jeux de hasard illégaux.

Interrogé par Het Nieuwsblad, le député Peter Dedecker (N-VA) souligne que "l'entreprise dépense 31 millions d'euros par an en publicité pour nous inciter à jouer alors qu'elle ne consacre que 500.000 euros aux campagnes contre la dépendance au jeu". "Une entreprise publique devrait adopter une attitude plus éthique que les sociétés de jeux commerciales" ajoute-t-il. À titre d'exemple, il cite le slogan "Devenez scandaleusement riche".

Pour la N-VA, la loterie nationale ferait mieux d'insister sur le fait qu'elle finance de nombreuses bonnes causes. Selon les nationalistes flamands, elle pourrait souligner par exemple que l'année passée elle a consacré 205 millions d'euros à des projets sociaux comme la Croix-Rouge.

Les socialistes flamands se montrent également critiques vis-à-vis des méthodes de l'entreprise publique. "Peut-être qu'il est temps d'étudier si la balance ne penche pas trop de l'autre côté" déclare le député sp.a David Geerts au journal De Standaard.

Belga/CB

Nos partenaires