La N-VA dit une chose et fait son contraire, ou presque

09/09/15 à 11:23 - Mise à jour à 11:47

Source: De Standaard

"Nos chefs de file doivent apprendre à se taire" clame Jan Peumans. La N-VA semble de plus en plus faire le grand écart entre ses paroles et ses actes. Analyse.

Tout le monde à la N-VA n'est pas heureux des récentes sorties des cadres du parti. Le président du parlement flamand, Jan Peumans (N-VA), fait partie de ceux-là. Il a appelé les chefs de file de son parti à "apprendre à se taire" dans le dossier des demandeurs d'asile. Pour lui, les propos sans nuances "font plus de tort que de bien". "Réfléchissez-y à deux fois avant de parler", leur a-t-il dit mercredi via les colonnes du quotidien De Standaard.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires