La N-VA craint une crise des demandes d'asile et demande des moyens pour se prémunir

24/06/15 à 19:54 - Mise à jour à 19:54

Source: Belga

Le chef de groupe N-VA à la Chambre Hendrik Vuye a appelé mercredi l'ensemble du gouvernement et l'ensemble de la majorité parlementaire à prendre des "mesures de précaution" afin d'éviter une crise des demandes d'asile comme le pays en a connue en 2010 et comme l'Autriche la connaît actuellement eu égard à la détérioration de la situation humanitaire internationale.

La N-VA craint une crise des demandes d'asile et demande des moyens pour se prémunir

© BELGA

Le secrétaire d'Etat à l'Asile et aux Migrations Theo Francken déposera une note demain jeudi au conseil des ministres restreint, selon la députée sp.a Monica De Coninck qui assistait mercredi à une réunion du CGRA en sa présence.

Egalement présent à cette réunion, le député de la N-VA Brecht Vermeulen a confirmé l'information en insistant sur le fait qu'il s'agissait d'anticiper tout flux incontrôlé.

Theo Francken demandera notamment au Selor de pouvoir constituer une réserve de recrutement. Fedasil a demandé des marges budgétaires, la Belgique craignant comme d'autres pays occidentaux un afflux de demandeurs d'asile avec la crise qui sévit au Moyen-Orient.

L'Office des étrangers est également demandeur de moyens complémentaires. Il est question d'anticiper l'engagement de niveaux A1 et de niveaux C. On évoque également des moyens de fonctionnement disponibles via une réserve budgétaire.

Hendrik Vuye a évoqué une augmentation des demandes de l'ordre de 50% des demandes d'asile au mois de mai et à nouveau 50% en juin. Il s'agit d'un millier de demandeurs d'asile supplémentaire. On dépasserait le nombre de 2.000 personnes à accueillir en juin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires