La N-VA championne des candidats fantômes aux dernières élections

13/07/10 à 12:48 - Mise à jour à 12:48

Source: Le Vif

La N-VA est le parti qui a produit le plus de "candidats fantômes" aux dernières élections. Ces candidats se présentent sur les listes sans avoir l'intention d'exercer le mandat brigué.

La N-VA championne des candidats fantômes aux dernières élections

© Belga

Suite aux élections législatives du 13 juin, la section belge de l'organisation non gouvernementale Transparency International (TI) recense 25 de ces candidats fantômes. Huit candidats de la N-VA, suppléants inclus, ont renoncé immédiatement à leur nouveau mandat. Suivent le cdH (5), le PS (3), le CD&V(3), le sp.a (2), l'Open Vld (1), le MR (1) et le Vlaams Belang (1). Ecolo et Groen! ne comptent pas de candidats fantômes, selon l'ONG.

2.079.092 voix de préférence gâchées Cela signifie que pas moins de 2.079.092 voix de préférence ont ainsi été "gâchées", commente TI, qui considère comme candidat fantôme tout élu ayant laissé sa place à un suppléant pour une autre raison que de devenir ministre fédéral.

La présence de ces candidats sur les listes a pour conséquence de nommer "des représentants des citoyens avec une légitimité électorale bien plus faible, ce qui ne renforce certainement pas notre démocratie", fait valoir l'organisation, pour qui le prochain gouvernement devra agir en fixant des règles.

Une précédente enquête de TI avait démontré que 99 pc des candidats réclamaient une réglementation, la majorité plaidant pour l'introduction d'un cadre légal.

Les propositions les plus retenues étaient la tenue d'élections régionales et fédérales simultanées avec interdiction de se présenter sur deux listes (38 pc) et l'obligation pour le candidat de siéger dans la dernière assemblée législative pour laquelle il a été élu (34 pc).

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires