La mutualité libérale réclame que la sécurité sociale soit enseignée en secondaire

17/02/16 à 13:08 - Mise à jour à 13:08

Source: Belga

(Belga) La mutualité libérale demande que la sécurité sociale soit abordée dans l'enseignement secondaire. Le secrétaire général Geert Messiaen a adressé mercredi une lettre en ce sens aux ministres de l'enseignement. Il demande en outre que les étudiants en médecine soient préparés à poser un choix d'orientation plus tôt dans leur parcours scolaire.

La mutualité libérale réclame que la sécurité sociale soit enseignée en secondaire

La mutualité libérale réclame que la sécurité sociale soit enseignée en secondaire © BELGA

"Notre sécurité sociale est l'affaire de tout le monde. C'est pourquoi je préconise de l'intégrer dans le cursus scolaire", affirme M. Messaien afin que les jeunes Belges disposent de connaissances suffisantes sur le système belge, leur place, droits et devoirs au sein de celui-ci. "Les jeunes d'aujourd'hui devront soutenir la société de demain et ses défis. Que les jeunes fassent connaissance avec l'organisation de la société, permettra qu'ils soient inspirés plus tôt à relever ces défis." Le secrétaire général de la mutualité libérale se penche aussi sur la formation des médecins. "En dépit d'un numerus clausus introduit dans les années 90, nous faisons face depuis des années à une pénurie de psychiatres, gériatres et pédiatres", constate-t-il plaidant pour que les médecins soient préparés à poser un choix d'orientation durant leur parcours scolaire et pas à la fin. (Belga)

Nos partenaires