La mort du festivalier à Dour est bien due à une overdose

18/07/16 à 19:36 - Mise à jour à 19:36

Source: Belga

(Belga) Un festivalier français a trouvé la mort dans la nuit de vendredi à samedi sur le site du camping du Dour Festival. L'autopsie réalisée dimanche a montré qu'une overdose de LSD était la cause du décès, a indiqué lundi le parquet de Mons.

La mort du festivalier à Dour est bien due à une overdose

La mort du festivalier à Dour est bien due à une overdose © BELGA

Le festivalier, originaire de la région de Périgueux et âgé d'une vingtaine d'années, est décédé dans la nuit de vendredi à samedi après avoir été emmené dans un hôpital régional suite à une ingestion de LSD. Le parquet de Mons a confirmé lundi que sa mort était due à une overdose de LSD. La victime, qui était venue assister à l'événement musical dourois avec deux autres personnes, a avalé plus de substance que ce que son corps pouvait supporter. La qualité du LSD n'est pas en cause. Ses deux comparses, qui avaient également ingéré le produit stupéfiant, ont été malades mais sont restés en vie, a précisé le parquet. Le vendeur de la drogue a été appréhendé par la police sur le site du festival et présenté devant un juge d'instruction, qui l'a inculpé pour vente de produits stupéfiants avec circonstance aggravante que lesdits produits ont entraîné la mort d'une personne. L'individu a toutefois été laissé en liberté sous conditions. (Belga)

Nos partenaires