La mise au frigo des certificats verts wallons est toujours en rade

22/10/14 à 07:37 - Mise à jour à 07:43

Source: Belga

Le système permettant la mise au frigo des certificats verts wallons, le temps que la bulle photovoltaïque se dégonfle, n'existe toujours pas, rapporte L'Echo mercredi.

La mise au frigo des certificats verts wallons est toujours en rade

© Belga

Le projet a été mis en chantier à l'automne dernier. Le cabinet de Jean-Marc Nollet, alors ministre wallon de l'Énergie, ne cessait à l'époque de promettre une concrétisation rapide. Cela n'a pas été possible avant fin 2013. "Cela devrait être chose faite d'ici la fin de l'année", assure aujourd'hui le cabinet du nouveau ministre wallon de l'Énergie, Paul Furlan. Pour rappel, le gouvernement wallon a décidé de mettre en place un système de portage des certificats verts wallons pour éviter une nouvelle hausse de la "surcharge Elia", la surcharge qui permet au gestionnaire du réseau à haute tension, à qui incombe l'obligation de racheter ces certificats à 65 euros pièce, de répercuter ses coûts sur la facture d'électricité. C'est l'intercommunale Ecetia qui a été choisie par le gouvernement pour réaliser ce portage, mais ses conseillers juridiques ont encore quelques craintes vis-à-vis du cadre réglementaire.

Nos partenaires