La mère de Johan Vande Lanotte est décédée

11/01/11 à 09:50 - Mise à jour à 09:50

Source: Le Vif

Le conciliateur royal, Johan Vande Lanotte a perdu sa mère hier soir. Il est malgré tout toujours attendu ce mardi à 17h00 au Palais royal pour une audience avec le roi.

La mère de Johan Vande Lanotte est décédée

© Belga

La mère de Johan Vande Lanotte était mourante depuis plusieurs semaines. Elle avait été hospitalisée début décembre à la clinique Jan Yperman, à Ypres. Sa situation n'a toutefois pu être stabilisée. Il s'était plusieurs fois rendu à son chevet pendant la période de conciliation. Elle est décédée lundi soir.

Le conciliateur royal devait se rendre chez le roi cette après-midi à 17 heures. Mais malgré les circonstances "rien n'indique un changement d'agenda", a indiqué mardi Pierre-Emmanuel De Bauw, porte-parole du Palais.

La discussion doit porter sur une éventuelle prolongation du travail du conciliateur. Johan Vande Lanotte a eu plusieurs entretiens avec différents leaders politiques belges lundi , ce qui laisse à penser qu'il pourrait éventuellement poursuivre sa mission.

On a appris à ce propos de bonnes sources qu'on se dirigerait effectivement vers une prolongation de la mission du conciliateur mais que les présidents du PS et de la N-VA, Elio Di Rupo et Bart De Wever, se verraient également chargés d'une mission.

Condoléances politiques

Le Président du PS, Elio Di Rupo a tenu à présenter "ses plus sincères condoléances, en son nom et au nom du Parti socialiste" à Johan Vande Lanotte, selon un communiqué.

Pour Elio Di Rupo, "quand on perd sa maman, c'est une grande partie de soi-même que l'on perd définitivement. Et, quel que soit l'âge, dans une indicible tristesse, on devient orphelin".
Elio Di Rupo témoigne également "tout son soutien et sa sympathie à Johan Vande Lanotte et à sa famille".

Le président de la N-VA, Bart De Wever présente également au conciliateur royal et sa famille ses "sincères condoléances et sa profonde compassion". Il exprime son "respect pour le fait qu'(il) ait continué à travailler ces dernières semaines dans (ces) circonstances difficiles".

Le parti Ecolo a exprimé sa "solidarité et son respect" à M. Vande Lanotte et ses proches dans un communiqué. Les écologistes francophones entendent "témoigner leur solidarité et leur plus profond respect pour le conciliateur royal qui a accompli un lourd travail ces deux derniers mois pour l'intérêt général du pays tout en restant présent auprès de sa famille dans ces instants déchirants".

La présidente du cdH, Joëlle Milquet, a dit mesurer "l'émotion et le chagrin du conciliateur" avant de lui souhaiter "tout le courage nécessaire pour faire face à cette douloureuse absence". "Le cdH salue tout particulièrement l'abnégation dont Johan Vande Lanotte a fait preuve alors qu'il traversait une épreuve personnelle douloureuse. Il lui en est d'autant plus reconnaissant pour tous les efforts consentis, en dépit de ces circonstances familiales difficiles, dans sa mission de conciliation", ajoute Mme Milquet.

Au nom du MR, Didier Reynders a tenu à témoigné sa "profonde sympathie à Johan Vande Lanotte ainsi qu'à toute sa famille". "Cette perte, terriblement douloureuse, frappe Johan dans des circonstances particulières très éprouvantes pour lui", a ajouté le président du MR. "Nous lui transmettons ainsi qu'à tous ses proches nos pensées les plus chaleureuses et amicales, et lui souhaitons beaucoup de courage en ces moments difficiles", a-t-il conclu.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires