La 'marche contre la peur' est annulée: "La sécurité est une priorité absolue"

26/03/16 à 15:32 - Mise à jour à 18:26

Source: Belga

Les organisateurs de la marche contre la peur rejoignent les autorités fédérale et locale qui ont appelé la population à ne pas manifester dimanche à Bruxelles, pour des raisons de sécurité. Elle sera reportée à une date encore inconnue

La 'marche contre la peur' est annulée: "La sécurité est une priorité absolue"

© Belga

Jan Jambon, le ministre de l'Intérieur, et Yvan Mayeur, bourgmestre de Bruxelles, ont demandé conjointement samedi à la population de ne pas se réunir en soutien aux victimes des attentats dimanche à Bruxelles.

"Étant donné la capacité policière sur le terrain et parce que la priorité va à l'enquête judiciaire, nous voulons appeler à ne pas manifester demain (dimanche)", ont dit les deux hommes politiques à l'issue d'une conférence de presse au Centre de crise du SPF Intérieur.

"Nous partageons évidemment l'émotion de la population. Mais nous souhaitons que les manifestations soient reportées de quelques semaines", ont-ils poursuivi, sans fixer de délai.

"Les organisateurs de la marche comprennent totalement ces arguments. La sécurité des citoyens est une priorité absolue. Dès lors, nous rejoignons totalement les autorités dans cette proposition de report à une date ultérieure. Nous demandons donc, à notre tour, aux citoyens de ne pas venir ce dimanche à Bruxelles", ont fait savoir les organisateurs par voie de communiqué. "La notion de 'vivre ensemble' doit rester au centre de nos priorités et de notre quotidien", ont-ils ajouté.

Aucun délai précis n'a été avancé quant au report de l'événement, les autorités invitant les organisateurs à "reporter leur manifestation à dans quelques semaines".

Le niveau de la menace terroriste est actuellement à 3 sur l'ensemble de la Belgique.

Plus tôt dans la journée de samedi, l'organisateur de la "marche contre la peur" prévue dimanche avait annoncé avoir pris la décision, en accord avec les autorités, de commencer le rassemblement à 14h00 par "un sitting autour de la Bourse et d'enchaîner par une marche" au départ de la rue Dansaert, en raison de l'affluence attendue.

La police de Bruxelles/Ixelles avait également prévenu que des contrôles seraient effectués place de la Bourse et avait demandé aux participants de ne pas prendre de sacs avec eux.

Sur Facebook, plus de 5.800 personnes ont indiqué avoir l'intention de participer au rassemblement organisé par Emmanuel Foulon.

Sans être formellement interdit, l'événement est fortement déconseillé, ressort-il de la déclaration de Jan Jambon et Yvan Mayeur.

Nos partenaires