La lumière au bout des tunnels Stéphanie et Montgomery pas pour tout de suite

04/03/16 à 17:12 - Mise à jour à 17:12

Source: Belga

La réouverture du tunnel Stéphanie à Bruxelles est attendue d'ici la fin du mois de mai, a confirmé vendredi au parlement bruxellois le ministre bruxellois des Travaux publics, Pascal Smet. Le tunnel Montgomery, lui aussi fermé à la circulation, sera quant à lui rouvert d'ici l'été.

La lumière au bout des tunnels Stéphanie et Montgomery pas pour tout de suite

© Belga

M. Smet était interrogé par Boris Dilliès (MR) à propos de la chute du chiffre d'affaires subie par les commerçants du quartier Louise, selon certains d'entre eux et le député, en raison de la fermeture du tunnel Stéphanie.

Le ministre sp.a a jugé que cette baisse résultait d'un nombre bien plus large de facteurs, tels que le lockdown du début de l'hiver, la crise économique et le "Brussels bashing".

Le preuve en est, selon lui, les chiffres, non de Bruxelles Mobilité, mais d'Atrium, le bras articulé de la Région en matière de gestion des noyaux commerçants de la capitale, sur le moyen de transport adopté par les clients des commerces du haut de la ville pour s'y rendre: 52% en transports en commun; 33% à pied; 14% en voiture; et 1% à vélo.

"Mais cela ne veut pas dire que je ne pense pas aux commerçants", a insisté le ministre, faisant allusion au projet d'aménagement de voiries de la zone (comprenant notamment la chaussée d'Ixelles) pour contribuer à inverser la tendance actuelle. Autre projet: l'amélioration de la signalétique de la zone.

Interrogé ensuite par Cieltje Van Achter (N-VA) sur le chantier en vue au tunnel Montgomery, M. Smet a précisé que l'on procéderait au démontage de la dalle de béton - qui s'est enfoncée - d'ici l'été. L'option de la pose d'une dalle préfabriquée est examinée. En cas d'avis positif, celle-ci serait effectuée dans la foulée.

Dans le cas contraire, le tunnel présentant une partie à ciel ouvert sera rouvert temporairement, une fois la dalle de béton défectueuse démolie.

Selon Pascal Smet, ce chantier mobilisera 1,5 million d'euros.

Nos partenaires