La liste "Ne m'appelez plus" mise en service

07/03/13 à 17:54 - Mise à jour à 17:54

Source: Le Vif

Voila qui réjouira les victimes du telemarketing abusif: la liste "Ne m'appelez plus", anciennement Robinson -qui regroupe les coordonnées téléphoniques des consommateurs belges ne désirant plus être contactés à des fins commerciales- est désormais opérationnelle. La nouvelle version de cette liste a été présentée récemment par l'Association belge de marketing direct (Belgian Direct Marketing Association - BDMA).

La liste "Ne m'appelez plus" mise en service

© Thinkstock

En août dernier entrait en vigueur une loi contraignant les sociétés de marketing direct à effacer de leurs bases de données les personnes inscrites sur une telle liste. Les entreprises qui prennent tout de même contact avec ces personnes devraient être sanctionnées d'une amende.

Il aura fallu attendre quelques mois avant l'entrée en fonction de la nouvelle liste, mise sur pied avec les principaux opérateurs télécoms du pays. "La programmation et le transfert des 220.000 numéros déjà inscrits ont pris du temps", explique Greet Dekocker, directrice de la BDMA.

L'inscription à la liste est gratuite et peut se faire par mail, par téléphone ou par courrier traditionnel. Tant les numéros fixes que mobiles peuvent être ajoutés à la liste.

L'inscription expire après deux ans. L'Association considère qu'après une telle période de nombreux numéros de téléphone ne correspondent plus aux mêmes propriétaires. Et les nouveaux titulaires ne souhaitent peut-être pas être privés d'offres publicitaires, commente-t-on à la BDMA. Chaque consommateur devra donc se manifester s'il veut prolonger sa présence sur la liste "Ne m'appelez plus". Les internautes seront avertis par courriel quelque temps avant l'expiration de l'inscription.

Plus d'infos sur www.ne-m-appelez-plus.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires