La Lijst De Decker s'en prend au sp.a et à Groen!

31/08/10 à 16:36 - Mise à jour à 16:36

Source: Le Vif

La Lijst De Decker a dit constater que les tentatives du préformateur Elio Di Rupo pour négocier une grande réforme de l'Etat n'aboutissent toujours pas. La méfiance entre la N-VA et le CD&V d'une part et les partis de gauche d'autre part, démontre à quel point le modèle fédéral belge est mourant, dit le président Lode Vereeck dans un communiqué dans lequel il s'en prend au sp.a et à Groen!.

La Lijst De Decker s'en prend au sp.a et à Groen!

© Belga

Pour la LLD, l'attitude du sp.a et de Groen! démontre leur manque de réflexe flamand. "Ils suivent de façon servile la logique idéologique de leur parti frère francophone respectif. Ainsi, ils rompent l'unité flamande nécessaire pour faire contrepoids au front francophone. Le butin pour Bruxelles est engrangé mais la plus grande incertitude subsiste sur les flux financiers du nord vers le sud du pays", dit Lode Vereeck.

Il ajoute qu'il suppose que le fait d'impliquer les partenaires sociaux avait pour but de mettre la pression sur le CD&V afin qu'il "avale les propositions du bloc de gauche". Par la même occasion, il sera possible de "pousser dans la bonne direction les décisions pour économiser 25 milliards d'euros".

Une équipe nationale flamande de football Par ailleurs le Vlaamse Volksbeweging (VVB - Mouvement populaire flamand) demande au ministre flamand des Sports Philippe Muyters de tout faire pour mettre sur pied le plus vite possible une "équipe nationale flamande de football". Le VVB appuye ainsi une proposition formulée la semaine dernière par Vanessa Hoefkens, l'épouse d'un joueur du Club Brugge. Cette proposition a déjà reçu l'appui du Vlaams Belang.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires