La Ligue des Musulmans dénonce les "accusations graves" lancées par Denis Ducarme

26/09/12 à 14:21 - Mise à jour à 14:21

Source: Le Vif

La Ligue des Musulmans de Belgique (LMB), qui participe à l'organisation de la première Foire des musulmans ce week-end à Bruxelles, a dénoncé mercredi dans un communiqué les "accusations graves" du député Denis Ducarme (MR) qui avait appelé les autorités belges à la vigilance, notamment à l'égard des conférenciers invités lors de cette manifestation.

La Ligue des Musulmans dénonce les "accusations graves" lancées par Denis Ducarme

© Christophe ENA/Reporter

M. Ducarme s'était notamment inquiété de la présence annoncée à cette Foire de deux des personnalités invitées, Ahmed Jaballah et Issam Al Bachir qui, selon lui, "n'hésitent pas à promouvoir les attentats-suicides" dans certaines régions du monde.

"Les orateurs invités ne sont pas à notre connaissance des personnes telles que les décrit le député Ducarme et nous l'invitons à nous communiquer dans les plus brefs délais les éléments dont il dispose pour porter de telles accusations", a réagi la Ligue des Musulmans de Belgique, précisant "qu'à ce jour, l'accès au sol belge n'a été refusé à aucun de nos orateurs".

La Ligue des Musulmans a indiqué avoir tenu "à informer les deux intervenants de ses accusations graves qu'ils démentent fermement". Elle a précisé que "ceux-ci se réservent le droit de porter plainte pour diffamation et accusations mensongères".

Selon la LMB, "la Foire Musulmane de Bruxelles est un événement familial et convivial ouvert à toutes et tous, musulmans et non musulmans. La meilleure façon de pouvoir se faire une idée sur le discours des orateurs est encore de pouvoir venir à la Foire les écouter".

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires