La ligue cardiologique belge récompense ses "chevaliers du c?ur"

10/03/16 à 20:15 - Mise à jour à 20:15

Source: Belga

(Belga) Chaque année, quelque 10.000 personnes sont victimes, en Belgique, d'un arrêt cardiaque foudroyant et moins de 10% d'entre eux y survivent. Or, près d'un Belge sur deux (47%) ne s'estime pas capable de poser les bons gestes en pareilles circonstances et les défibrillateurs externes automatiques restent peu employés, sept Belges sur dix ne sachant pas comment les utiliser. Face à ces constats et afin de motiver la population à "oser agir", la ligue cardiologique belge récompense ce jeudi ses "chevaliers du c?ur", des citoyens qui ont un jour pu sauver quelqu'un frappé par un arrêt cardiaque.

La cérémonie organisée ce jeudi soir à Bruxelles, en partenariat avec Axa, clôture la campagne annuelle "Osez sauver". Elle réunit des cardiologues, des représentants du monde politique mais surtout des duos de témoins "sauvé-sauveur" qui, par leur témoignage, sont censés inciter la population à oser poser les bons gestes. "L'objectif de l'événement est de mettre à l'honneur d'une part, les personnes ayant sauvé un inconnu, un ami, un voisin de l'arrêt cardiaque en pratiquant les premiers secours (appel au 112 et/ou réalisation du massage cardiaque et/ou utilisation d'un défibrillateur) et d'autre part, les personnes sauvées grâce à ces gestes", précise la ligue cardiologique belge dans sa brochure consacrée au sujet. (Belga)

Nos partenaires