La Justice ne peut pas déchoir Belkacem de sa nationalité belge

06/02/14 à 08:50 - Mise à jour à 08:50

Source: Le Vif

La Justice ne peut pas retirer sa nationalité belge à Fouad Belkacem, l'ancien porte-parole du groupuscule extrémiste Sharia4Belgium, confirme jeudi le parquet général d'Anvers à Het Nieuwsblad et De Standaard.

La Justice ne peut pas déchoir Belkacem de sa nationalité belge

© Belga

Le lendemain du décès des suites d'un cancer de Marie-Rose Morel, une ancienne membre du Vlaams Belang, Fouad Belkacem avait posté une vidéo dans laquelle il proférait des propos violents à l'encontre de la défunte. Le monde politique avait alors demandé à la Justice de lui retirer son passeport belge. Il fallait d'abord attendre la condamnation définitive de Belkacem pour incitation à la haine et à la violence, à la suite de la plainte de la famille de Marie-Rose Morel, avant d'entamer la procédure de déchéance de la nationalité.

En octobre dernier, la cour de cassation a rejeté le pourvoi introduit par Fouad Belkacem, condamné par la cour d'appel d'Anvers à 18 mois de prison et 550 euros d'amende. Mais la privation de la nationalité de belge ne peut s'appliquer qu'en cas de de faits très graves, liés à une lourde peine, selon Ben Zajtmann, porte-parole du parquet général d'Anvers. "Sa condamnation s'est donc avérée insuffisante pour démarrer la procédure."

Nos partenaires