La justice européenne confirme les sanctions visant un ex-camarade de judo de Poutine

30/11/16 à 12:27 - Mise à jour à 12:30

Source: Belga

(Belga) La justice européenne a confirmé mercredi le gel des avoirs dans l'UE de l'homme d'affaires russe Arkady Rotenberg, ancien partenaire d'entraînement de judo du président Vladimir Poutine, accusé de porter atteinte à la souveraineté de l'Ukraine en ayant des activités en Crimée.

Le tribunal de l'UE établi à Luxembourg "accueille partiellement" le recours en annulation de M. Rotenberg" en invalidant les sanctions pour la période juillet 2014-mars 2015, est-il expliqué dans un communiqué. Mais il confirme ces mesures restrictives (gel d'avoirs et interdiction de séjours dans l'UE) pour la période mars 2015-septembre 2016, a souligné à l'AFP une source à la Cour de justice de l'UE. Après l'annexion de la Crimée par la Russie en mars 2014, jugée illégale, l'Union européenne a décidé de mesures restrictives à l'encontre de personnalités et de sociétés russes ayant des activités dans cette péninsule. (Belga)

Nos partenaires