La justice au menu des négociateurs

25/10/11 à 06:27 - Mise à jour à 06:27

Source: Le Vif

Les négociateurs se sont une nouvelle fois retrouvés à la présidence de la Chambre. Leurs discussions devraient d'abord porter sur le chapitre justice. L'après-midi ils continueront avec les thématiques sécurité et politique énergétique, deux chapitres préparés par les groupes de travail politiques.

La justice au menu des négociateurs

© Belga

Lundi, les négociateurs se sont concentrés sur la fonction publique.

Sur l'ensemble de ces chapitres les négociateurs ne peuvent cependant pas conclure puisqu'il n'y a toujours pas d'accord sur le budget 2012 ni sur la trajectoire budgétaire pour les années suivantes.

Ils devraient disposer vendredi d'un rapport actualisé de la section "besoins de financement" du Conseil supérieur des finances sur la répartition de l'effort entre le fédéral et les entités fédérées.

Le formateur et les représentants des six partis rencontreront mercredi à 19 heures 15 les ministres-présidents des entités fédérées, selon la porte-parole d'Elio Di Rupo.

Depuis vendredi, les négociateurs s'opposent en effet sur la part de l'effort à demander aux entités fédérées sur l'ensemble de l'effort à réaliser pour boucler le budget 2012 avec 2,8% de déficit.

A politique inchangée, l'effort pour atteindre cet objectif est estimé à 10,3 milliards d'euros et la part demandée aux entités fédérées est de 440 millions d'euros. Pour le MR cet effort des Régions est trop faible.

Volée de bois vert

Du coup le président du MR Charles Michel est sorti de ses gonds vendredi, il a répété son message samedi et a une nouvelle fois insisté lundi, lors d'une conférence de presse après le Conseil du Mouvement. Une sortie qui lui aura valu une volée de bois vert de la part des principaux ministres du gouvernement wallon et de la Communauté française, de la Région bruxelloise, et des écologistes qui ont dénoncé l'opportunisme du chef de file libéral. Du côté flamand la sortie libérale a provoqué quelques remous mais plus mitigé.

Les représentants des six partis assis autour de la table ont par ailleurs demandé lundi au Conseil supérieur des Finances d'actualiser son rapport budgétaire de mars 2011 relatif à la répartition de l'effort entre les entités du pays, a confirmé l'entourage du formateur. Une rencontre est prévue cette semaine entre les négociateurs et les ministres-présidents.

Les représentants des six partis qui négocient la formation du gouvernement fédéral ont terminé leurs travaux lundi peu avant 21h30. Ils ont clôturé le chapitre fonction publique et se retrouvent mardi à 10h15 pour discuter du chapitre justice avant de passer, dans l'après-midi, aux thématiques de sécurité et de politique énergétique, deux chapitres préparés par les groupes de travail politiques.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires