La justice allemande enquête sur la mort de six Belges patients de Klaus Ross

20/08/16 à 09:37 - Mise à jour à 09:37

Source: Belga

(Belga) La justice allemande souhaite exhumer les dépouilles de six Belges, patients du "guérisseur du cancer" Klaus Ross, afin d'étudier si leur décès est lié au traitement que celui-ci leur a administré, écrivent samedi le journaux du groupe Mediahuis.

La justice souhaite analyser si la mort de 69 personnes (63 Néerlandais et six Belges) est en lien avec sa thérapie anticancer. Klaus Ross a utilisé, dans son centre du cancer situé à Bracht, en Rhénanie du Nord-Wesphalie, des médicaments qui étaient encore en phase expérimentale. Celui qui s'autoproclame guérisseur a fait l'actualité début août après qu'une patiente néerlandaise est décédée dans des circonstances suspectes. Peu de temps après, la mort de deux autres patients a également été dévoilée, dont une femme de Beveren. La justice allemande ne précise pas d'où venaient les autres potentielles victimes belges. Le centre de Klaus Ross a été fermé le 4 août. L'homme n'a pas encore été interpellé. (Belga)

Nos partenaires