La guerre des drapeaux

11/07/11 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Le Vif

Le groupuscule qui a revendiqué le remplacement, durant une très courte période lundi matin, du drapeau flamand par celui du défunt Brabant unifié, à l'Hôtel de Ville de Bruxelles où se tenait la séance académique de la fête de la Communauté flamande, a fait de même sur la place de la Paix, à Crainhem, et à la Butte du Lion de Waterloo.

La guerre des drapeaux

© Image Globe / NICOLAS MAETERLINCK

Le groupuscule "Alliantie voor een tweetalig Brabant (A2B)" est composé de deux francophones -dont le conseiller communal MR Geoffroy Coomans de Brachène qui affirme ne pas agir à ce titre-, et de deux néerlandophones résidant en Brabant wallon et en Flandre.

Il entendait "exprimer le souhait d'un nombre important et non-encore mesuré de nos concitoyens de retrouver un Brabant unique d'un point de vue géographique, et de le voir renforcé d'un point de vue constitutionnel" en le dotant des prérogatives de Région à part entière.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires