La grève se poursuit à la prison de Saint-Gilles

20/08/12 à 10:48 - Mise à jour à 10:48

Source: Le Vif

Vingt-neuf agents sur quatre-vingt-cinq étaient présents lundi dès 6 heures à la prison de Saint-Gilles, indique un porte-parole de la direction des établissements pénitentiaires.

La grève se poursuit à la prison de Saint-Gilles

© Image Globe

A la prison de Saint-Gilles, quinze inspecteurs et un commissaire sont venus renforcer les effectifs, ajoute une porte-parole de la police de la zone Midi. Les fédéraux prendront la relève dès 14 heures. Les agents de l'établissement bruxellois sont en grève les lundis et vendredis depuis début juillet en raison de la surpopulation carcérale.

"Les visites ont été supprimées samedi à cause du manque de personnel, déplore le délégué syndical Laurent Lardinois. La tension monte chez les détenus et la chaleur durant le week-end n'a rien arrangé. Le personnel travaille plus pour leur donner le plus possible. On espère que l'administration va se positionner rapidement." Les visites ont pu être assurées normalement dimanche. Les douches et les préaux n'ont pas connu de perturbation pendant le week-end.

La direction des établissements pénitentiaires justifie la suspension des visites samedi par le fait que quinze agents étaient portés malades ce jour-là. Le porte-parole précise que la proposition d'accord faite jeudi par les syndicats à l'administration est encore examinée et discutée en interne.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires