La Grèce et ses créanciers trouvent un accord pour le déblocage d'un milliard d'euros

11/12/15 à 23:34 - Mise à jour à 23:34

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement grec a trouvé un accord vendredi soir avec le quartet représentant les créanciers, UE et FMI, permettant ainsi le déblocage d'une nouvelle tranche de prêts d'un milliard d'euros, a assuré le ministre grec de l'Economie.

La Grèce et ses créanciers trouvent un accord pour le déblocage d'un milliard d'euros

La Grèce et ses créanciers trouvent un accord pour le déblocage d'un milliard d'euros © BELGA

"Nous avons un accord pour ce cycle", a affirmé Georges Stathakis, le ministre de l'Economie et du développement, en sortant de la réunion avec les représentants des créanciers. Selon des sources gouvernementales citées par l'agence grecque Ana, les deux parties ont trouvé un accord sur le cadre du Fonds de privatisation dont la création avait été convenue lors du lancement du troisième plan de sauvetage financier du pays en juillet. Il doit être dirigé par cinq administrateurs, dont trois représentant le gouvernement grec, qui insistait pour garder le contrôle de cet organisme, et sur le fait que le siège soit en Grèce, a précisé l'Ana. Gouvernement et quartet se sont aussi entendus sur les modalités de la cession au privé --via une entrée en bourse combinée à la recherche d'un investisseur stratégique-- de 49% des parts du distributeur d'électricité Admie, l'Etat gardant le reste. Le gouvernement grec doit désormais faire voter d'ici à mardi prochain les textes de lois formalisant les mesures adoptées vendredi pour que soit versée la tranche d'aide d'un milliard d'euros sur les 86 milliards au total promis en juillet sur trois ans. La Grèce avait reçu deux milliards fin novembre et 13 milliards en août, outre le déblocage de fonds destinés à la recapitalisation des banques du pays. Le quartet doit ensuite procéder en janvier à un premier bilan de la mise en oeuvre par Athènes de ses engagements de rigueur et de réformes pris en juillet. Si ce bilan est positif, la voie sera ouverte pour un allègement par les créanciers de la dette publique grecque. (Belga)

Nos partenaires