La graisse de friture de plus en plus plébiscitée par les cambrioleurs

25/08/14 à 11:07 - Mise à jour à 11:07

Source: Le Vif

D'après les chiffres du Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI), qui a interrogé plus de 350 gérants de restaurants et de friteries, la graisse de friture est de plus en plus plébiscitée par les cambrioleurs.

La graisse de friture de plus en plus plébiscitée par les cambrioleurs

© iStock

Six pour cent des restaurants et friteries auraient déjà été confrontés au problème. La présidente du SNI Christine Mattheeuws explique les raisons de la montée de ce phénomène récent au quotidien Het Laatste Nieuws. "La graisse de friture rapporte beaucoup d'argent. Chaque année, 36.000 tonnes de graisses et d'huiles sont mises sur le marché belge pour l'horeca. Les entreprises spécialisées viennent chercher cette graisse de friture usagée et paient entre 200 et 300 euros par tonne aux restaurants et friteries. Pratiquement toute la graisse récoltée est transformée en biodiesel. Après une première purification, une tonne de graisse peut valoir facilement 500 euros".

D'après Het Laatste Nieuws, il s'agit d'une bande de voleurs néerlandaise. Plusieurs victimes auraient vu un camion d'une entreprise de collecte de graisse existante. Selon ses dires, la police n'a rien pu entreprendre parce qu'il s'agit de chauffeurs néerlandais et d'images "illégales".

En savoir plus sur:

Nos partenaires