La gestion de la migration s'invite une nouvelle fois à la table du sommet européen

17/02/16 à 17:23 - Mise à jour à 17:23

Source: Belga

(Belga) Les chefs d'Etat et de gouvernement des 28 Etats membres de l'UE profiteront du sommet européen organisé jeudi et vendredi à Bruxelles pour faire le point sur la mise en ?uvre des mesures décidées ces derniers mois pour endiguer et gérer les flux migratoires auxquels le continent est confronté depuis plus de six mois.

La gestion de la migration s'invite une nouvelle fois à la table du sommet européen

La gestion de la migration s'invite une nouvelle fois à la table du sommet européen © BELGA

La chancelière allemande, Angela Merkel, tentera de chercher des alliés pour la soutenir dans son approche favorable aux réfugiés. Elle se réunira, avec les dirigeants d'autres pays européens, dont le Premier ministre belge Charles Michel, dès midi à l'ambassade d'Autriche. Le président français, François Hollande, participera pour la première fois à ce mini-sommet, le troisième du genre en quelques mois. Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu sera présent également. L'ensemble des dirigeants européens feront ensuite le point, durant le dîner, sur la mise en oeuvre des décisions déjà prises, comme le plan d'action UE-Turquie ou l'ouverture de hotspots, ces centres d'accueil où les demandeurs d'asile qui arrivent en Grèce ou en Italie doivent être enregistrés avant leur répartition dans l'ensemble de l'UE. En quelques semaines, la Grèce, très critiquée jusqu'ici pour son inaction, a enregistré des résultats encourageants: quatre des cinq hotspots prévus sont désormais opérationnels et le taux d'enregistrement des demandeurs d'asile est d'environ 50%. Les arrivées de migrants en Europe, par contre, faiblissent peu, malgré l'accord passé entre l'UE et la Turquie. Celle-ci s'est engagée à garder les réfugiés sur son territoire en échange d'une aide européenne de trois milliards d'euros. (Belga)

Nos partenaires