La gauche et l'immigration : se taire ou exploser ?

11/07/16 à 08:09 - Mise à jour à 08:08

Source: Le Vif/l'express

Dans toute l'Europe, le défi migratoire met la gauche face à un dilemme, à la fois tactique et idéologique. En Belgique, PTB, PS et Ecolo ne sont pas épargnés par la question. Et ils ne s'épargnent pas. Attention au malaise.

"Faut-il protéger les enfants étrangers au même titre que les enfants belges ?" La question que lance la sénatrice socialiste est provocatrice. Sa réponse est d'ailleurs immédiate : "Oui, sans hésiter", dit-elle dès le début d'un article qui fera date. Pourtant, la crise économique qui ravage l'Europe, les conflits politiques qui traversent la planète et les régimes autoritaires qui fleurissent de par le vaste monde ont jeté sur les routes du Vieux Continent des dizaines des milliers de personnes sans autre véhicule que leurs pieds et sans autre bagage que leur famille. Les démunis étrangers, réfugiés ou pas, affluent en Belgique, ce petit pays si prospère dont la législation sociale est si généreuse.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires