La FWB signe un accord de coproduction cinématographique avec les Pays-Bas

25/02/16 à 20:16 - Mise à jour à 20:16

Source: Belga

(Belga) La Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) et les Pays-Bas ont signé un accord de coproduction cinématographique, annonce jeudi le Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel dans un communiqué. L'engagement a été conclu par la vice-présidente du gouvernement de la FWB et ministre de la Culture, Joëlle Milquet, et son homologue néerlandaise, Jet Bussemaker.

La FWB signe un accord de coproduction cinématographique avec les Pays-Bas

La FWB signe un accord de coproduction cinématographique avec les Pays-Bas © BELGA

"Compte tenu des multiples marques d'intérêt posées par les professionnels en vue d'une coopération accrue entre la Fédération et les Pays-Bas, la signature de cet accord de coproduction s'impose comme une opportunité essentielle pour les deux parties", souligne le Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel. Le texte prévoit notamment que les coproductions soient considérées "comme des films nationaux et bénéficient de plein droit, sur le territoire de chacune des parties à cet accord, des avantages qui résultent des dispositions relatives à l'industrie cinématographique", indique de son côté le cabinet de la ministre Milquet. Par ailleurs, l'accord implique un engagement de chaque pays signataire en vue d'encourager la distribution et la promotion du film sur son propre territoire. Au cours des quatre dernières années (2012-2015), la Belgique et les Pays-Bas ont coproduit 17 films, parmi lesquels deux films de réalisateurs francophones, notamment "Préjudice", premier long-métrage d'Antoine Cuypers sorti en 2015. Seules deux ?uvres de réalisateurs néerlandais ont été coproduites par la Fédération Wallonie-Bruxelles sur cette période, précise encore le cabinet. Au fil des ans, des accords ont été conclus entre la Fédération Wallonie-Bruxelles et la plupart des pays européens via la Convention européenne de coproduction. Des engagements bilatéraux spécifiques ont par ailleurs été ratifiés avec des pays considérés comme prioritaires en la matière, comme la France ou la Suisse. Des négociations sont en cours avec le Chili, le Mexique, le Brésil et l'Uruguay. (Belga)

Nos partenaires