La FWB se dote d'un nouveau cadre légal sur l'aide et la protection de la jeunesse

17/01/18 à 18:59 - Mise à jour à 19:00

Source: Belga

(Belga) Le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté mercredi soir un tout nouveau cadre législatif pour l'aide et la protection de la jeunesse.

Le décret remplace une précédente législation vieille de plus de 25 ans déjà et centralise en un seul code l'ensemble de la législation pour la prévention, l'aide et la protection la jeunesse en Wallonie et à Bruxelles. Il est le fruit d'un difficile compromis trouvé entre partenaires de majorité. La principale pomme de discorde entre PS et cdH a porté sur la volonté du ministre de l'Aide à la jeunesse Rachid Madrane (PS) d'abaisser de 14 à 12 ans l'âge à partir duquel un mineur doit donner son accord écrit pour la mise en oeuvre d'un programme d'aide le concernant. Après plusieurs semaines de tractations, le cdH a finalement accepté cet abaissement auquel il était opposé, mais à condition que le jeune soit assisté par un avocat, désigné d'office au besoin. Fort de près de 200 articles, ce décret constitue la principale réforme avancée par le ministre de l'Aide à la jeunesse sous cette législature. (Belga)

Nos partenaires