La fréquentation des métros, trams et bus a augmenté de 114% en 13 ans

14/08/14 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

Source: Le Vif

La fréquentation des métros, trams et bus en Belgique a augmenté de 114% entre 2000 et 2012, soit l'augmentation la plus importante des pays de l'Union européenne sur la période considérée, indique jeudi l'Union Internationale des Transports Publics (UITP).

La fréquentation des métros, trams et bus a augmenté de 114% en 13 ans

© Belga

Les sociétés de transports publics bruxelloise (STIB), flamande (De Lijn) et wallonne (TEC) ont toutes bénéficié de cette hausse de fréquentation, avec une augmentation de 126% des voyages pour De Lijn (544 millions en 2012), 105% pour la STIB (548,8 millions) et 104% pour le groupe TEC (295 millions). Des chiffres qui traduisent, entre autres, la progression de la population urbaine, passée de 9,8 à 10,5 millions entre 2000 et 2012, et le développement des infrastructures, précise l'UITP.

Dans l'ensemble de l'Union européenne, le nombre de voyages effectués en transports en commun a également augmenté entre 2000 et 2012, sauf en 2009 (année au cours de laquelle la crise économique a frappé le plus durement les ménages), où le nombre de voyages a baissé de 1,7%, en comparaison avec l'année précédente.

La fréquentation est toutefois repartie à la hausse les années suivantes, dépassant même en 2012 le niveau atteint avant la crise économique. Cette année-là, les métros, trams et bus européens ont assuré quelque 49,5 milliards de voyages (soit une moyenne de 132 voyages par habitant en milieu urbain), contre 45,6 milliards en 2000.
Si l'on considère les chiffres de chaque Etat membre, la Belgique est le pays où la demande a le plus grimpé (+114%), suivie par le Grand-Duché de Luxembourg (+50%), la France (+29%), l'Autriche et la Suède (+25%), tandis que l'augmentation moyenne européenne oscille autour de +8%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires