La frégate "Louise Marie" arrête à nouveau trois pirates présumes

27/12/12 à 16:36 - Mise à jour à 16:36

Source: Le Vif

La frégate "Louise Marie" de la marine belge, qui participe à l'opération européenne Atalanta de lutte contre la piraterie somalienne, a appréhendé jeudi trois pirates présumés au large de la Somalie, a annoncé le ministère de la Défense.

La frégate "Louise Marie" arrête à nouveau trois pirates présumes

© Image Globe

La frégate a intercepté jeudi vers 11h30 locales (08h30 HB) un skiff (une petite embarcation dotée de puissants moteurs) avec trois personnes à bord. L'embarcation contenait des fûts remplis d'essence, mais aucune arme", a précisé le ministère dans un communiqué. Un des militaires belges membres de l'équipage d'intervention s'est blessé "par accident" à la jambe. Il a été soigné à bord.

C'est la seconde fois en deux semaines que ce navire intercepte des pirates présumés. Il a toutefois dû relâcher les cinq premiers en l'absence de preuves suffisantes pour les poursuivre dans un pays voisin.

L'équipage de la frégate enquête pour voir si les trois pirates arrêtés jeudi ont été impliqués ou non dans des captures antérieures de navires.

La frégate est engagée depuis le 23 novembre dans l'opération européenne Atalanta (ou Eunavfor) de lutte contre la piraterie somalienne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires