La France commémore la prise d'otages sanglante de l'Hyper Cacher, un an après

09/01/16 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Source: Belga

(Belga) La France commémorait samedi la prise d'otages sanglante dans l'Hyper Cacher, où quatre juifs ont été tués par le jihadiste Amédy Coulibaly, le 9 janvier 2015, au lendemain du meurtre d'une jeune policière municipale, à laquelle un hommage a aussi été rendu. Le président François Hollande a dévoilé en fin de matinée à Montrouge, en banlieue parisienne, une plaque "à la mémoire de Clarissa Jean-Philippe", la policière municipale de 26 ans "assassinée en ce lieu le 8 janvier 2015, victime du terrorisme, dans l'accomplissement de son devoir".

La France commémore la prise d'otages sanglante de l'Hyper Cacher, un an après

La France commémore la prise d'otages sanglante de l'Hyper Cacher, un an après © BELGA

Un choeur d'enfants a entonné la Marseillaise et une minute de silence a été observée lors de cette brève cérémonie sans discours. Clarissa Jean-Philippe avait été tuée en pleine rue au lendemain de l'attaque contre Charlie Hebdo, lorsqu'elle avait été appelée sur un banal accident de la circulation. Amédy Coulibaly avait alors surgi et assassiné la jeune femme. Les enquêteurs se demandent s'il ne visait pas initialement une école juive qui se trouve à proximité. Le lendemain, le 9 janvier, Coulibaly prenait en otages les clients et employés d'un supermarché casher à Paris, tuait quatre d'entre eux avant d'être abattu par la police. (Belga)

Nos partenaires