La formation des futurs enseignants laisse à désirer

03/07/14 à 07:15 - Mise à jour à 07:15

Source: Le Vif

La qualité de la formation ou le sous-équipement figurent parmi les lacunes pointées dans le rapport de l'Agence pour l'évaluation de la qualité de l'enseignement supérieur portant sur la formation des instituteurs de l'enseignement primaire.

La formation des futurs enseignants laisse à désirer

© Thinkstock

Des déficiences dans l'organisation des stages sont ainsi soulignées, rapporte Le Soir jeudi. Parmi les points positifs, le comité d'experts se félicite du soutien et de la disponibilité des enseignants formateurs. Il déplore néanmoins leur "manque de formation psychopédagogique" ainsi que le "carcan" que représente la grille horaire dans la formation.
Le sous-équipement criant de la filière pose également question selon l'agence. "Quelques sections travaillent encore dans des conditions indignes d'un enseignement supérieur de qualité", dénonce-t-elle.

Les auteurs du rapport s'inquiètent également de la baisse du nombre d'étudiants, qui est passé sous la barre des 5.000 depuis quelques années, alors que la profession est déjà reconnue comme un métier en pénurie et que la pression démographique fait augmenter les besoins de nouveaux enseignants.

En savoir plus sur:

Nos partenaires