La fonction publique en grève ce mercredi

Source: Le Vif

Les syndicats de la fonction publique en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles ont décidé lundi en front commun d'une grève ce mercredi 5 juin pour protester contre l'absence de réponse gouvernementale à leurs demandes portant notamment sur la gouvernance, l'emploi statutaire et la prime de fin d'année, a-t-on appris auprès de la CSC-Services publics et de la CGSP.

La fonction publique en grève ce mercredi

© Belga

Les ministères et les organismes d'intérêt public (OIP) wallons et communautaires - représentant quelque 25.000 travailleurs - pourraient ainsi être bloqués par des piquets de grève. Les syndicats avaient confirmé la semaine dernière le dépôt d'un préavis de grève, après un premier préavis d'actions fin mars. Un "ultimatum" adressé au gouvernement pour ce lundi est selon eux resté sans réponse.

Les syndicats déplorent l'instabilité due aux changements de mandataires gérant la fonction publique, ainsi que les économies et la politique des enveloppes budgétaires pour le personnel, par rapport à "la débauche de dépenses somptuaires destinées entre autres au management". Ils dénoncent aussi la gestion à leurs yeux autoritaire des mandataires au sein des OIP.

Le front commun des syndicats socialiste (CGSP), chrétien (CSC) et libre (SLFP) reproche également une politique d'engagements centrée sur les niveaux les plus élevés au détriment des moins élevés, ainsi que l'absence d'un calendrier pour accroître l'emploi statutaire, mieux prendre en compte les tâches auxiliaires, frais de parcours, etc.

Il revendique en outre des avancées sur la prime de fin d'année en vue d'un alignement sur le fédéral, dans la perspective, notamment, des transferts de compétences. Les syndicats avaient proposé deux pistes: soit une hausse de 80 euros bruts dès cette année avec poursuite des négociations lors des prochaines conventions sectorielles pour arriver à une prime de fin d'année équivalant à un 13e mois, soit une hausse de 50 euros bruts chaque année pour les cinq prochaines années.

"Le gouvernement est de plus en plus sourd, il semble convaincu qu'il nous aura à l'usure", a déploré Christine Bouché (CSC-Services publics). "Nous n'avons pas obtenu de réponse, c'est la stratégie du ni oui ni non", a ajouté Patrick Lebrun (CGSP). La dernière grève des fonctionnaires remonte à 1999 pour la Communauté française et à 2004 pour la Région wallonne.

Nollet appelle au maintien du dialogue

Le ministre de la Fonction publique en Wallonie et Fédération Wallonie-Bruxelles, Jean-Marc Nollet, a appelé lundi les syndicats à "rester sur le chemin de la négociation", tout en soulignant les difficultés budgétaires auxquelles sont confrontés les deux gouvernements du sud du pays.

"Je regrette cette grève, d'autant que le volume de l'emploi est maintenu dans nos administrations", a ajouté le ministre Ecolo, par la voix de sa porte-parole. Les syndicats réunis en front commun (CGSP, CSC, SLFP) ont annoncé lundi une grève des administrations publiques et des organismes d'intérêt public (OIP) wallons et communautaires. Ils durcissent ainsi le ton à la suite d'une série de rencontres ces dernières semaines avec les représentants des deux gouvernements, restées selon eux sans réponse satisfaisante en termes de meilleure gouvernance, d'emplois statutaires et de relèvement de la prime de fin d'année.

Les derniers articles en un clin d'oeil




Nos partenaires