La Flandre veut réduire de 15% les pertes alimentaires en cinq ans

06/04/15 à 16:39 - Mise à jour à 16:39

Source: Belga

Le gouvernement flamand a élaboré avec plusieurs associations du secteur alimentaire un plan d'action afin de réduire de quinze pour cent d'ici 2020 les pertes et le gaspillage alimentaires, ont annoncé lundi deux de ses ministres.

La Flandre veut réduire de 15% les pertes alimentaires en cinq ans

© Thinkstock

Une famille moyenne flamande jette en effet actuellement de 36 à 55 kilos d'aliments chaque année. Ce qui représente annuellement un montant de 475 millions d'euros. Selon l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), jusqu'à un tiers des aliments produits dans le monde sont gâtés ou gaspillés avant d'être consommés. Les pertes alimentaires se produisent à toutes les étapes de la chaîne, depuis la production jusqu'à la consommation.

Le gouvernement flamand avait déjà signé en mars 2014 une déclaration d'intention avec plusieurs organisations, comme le syndicat agricole Boerenbond, la fédération de l'industrie alimentaire (Fevia), les secteurs de la distribution (Comeos) et de l'horeca.

Vendredi, les mêmes, rejoints par notamment la fédération flamande d'entrepreneurs Unizo, ont signé une "feuille de route" traduisant ce plan d'action et comprenant neuf programmes et 57 actions - dont l'intégration du thème des pertes alimentaires dans les formations du personnel et des cadres des entreprises, ont précisé les ministres flamandes de l'Agriculture et de la lutte contre la Pauvreté, Joke Schauvliege (CD&V) et Liesbeth Homans (N-VA), dans un communiqué.

Nos partenaires