La Flandre ne financera plus les sports, mais bien les sportifs

27/10/16 à 14:22 - Mise à jour à 14:26

Source: Belga

(Belga) La Flandre a présenté jeudi son nouveau plan en faveur du sport de haut niveau, avec les Jeux olympiques de 2020 en ligne de mire. L'essentiel du budget ne sera plus attribué aux sports proprement dits, mais bien aux sportifs rassemblant les plus grands espoirs. Le budget de 86 millions d'euros est maintenu. "Le nombre de médailles remportées à Rio par la Flandre, en comparaison avec la Wallonie, démontre que notre approche fonctionne", a confié le ministre flamand des Sports, le N-VA Philippe Muyters.

La Flandre avait mobilisé un budget de 86 millions d'euros afin de remporter un maximum de médailles lors des Jeux olympiques de Rio, disputés l'été dernier. Dix sports, dont l'athlétisme, le hockey et le cyclisme, avaient été sélectionnés et s'étaient partagés cette somme. Désormais, les fédérations ne recevront plus que 35% de ce budget afin de détecter de jeunes talents. L'essentiel, soit 55%, sera consacré à des programmes d'entraînements et de compétitions à l'attention des sportifs rassemblant les plus grandes espoirs de médaille. "Le focus n'est plus mis sur les sports mais bien sur les sportifs", a résumé M. Muyters. Aux Jeux olympiques de Rio, la Belgique a obtenu 19 places dans le top-8. Selon M. Muyters, 16 d'entre elles sont à mettre au crédit de la Flandre. (Belga)

Nos partenaires