La Flandre libère des places dans le centre fermé de Tongres pour des jeunes criminels

28/03/18 à 13:48 - Mise à jour à 13:49

Source: Belga

(Belga) Le centre de détention De Wijngaard, situé à Tongres, va libérer quatre places pour "des jeunes au comportement criminel grave" afin de compenser la saturation de l'institution fermée de Everberg, a annoncé mercredi le ministre flamand du Bien-être Jo Vandeurzen (CD&V) à l'issue d'une concertation avec les magistrats de la jeunesse et l'agence Jongerenwelzijn. La capacité de l'établissement devrait encore être accrue à l'avenir.

Cette annonce intervient après la libération de plusieurs jeunes délinquants en raison du manque de place à Everberg. Afin d'éviter des situations d'impunité, quatre places ont été dégagées au sein du centre de détention de Tongres. "Il s'agit de places ouvertes quand l'institution d'Everberg est remplie. Ces places sont réservées pour des jeunes au comportement criminel grave qui représentent un risque pour la société", a expliqué le ministre. Le centre de Tongres accueille actuellement des jeunes en situation illégale et des délinquants particulièrement violents qui doivent être jugés comme des adultes en raison de la gravité des faits. (Belga)

Nos partenaires