La Flandre élabore un plan pour les enfants de retour du califat

04/08/17 à 07:37 - Mise à jour à 07:39

Source: Belga

(Belga) La Flandre élabore actuellement un plan pour les enfants de combattants partis faire le djihad en Syrie ou en Irak. Une attention particulière y sera accordée à leur accompagnement et leur intégration, rapportent vendredi De Morgen et Het Laatste Nieuws.

Avec la chute de la ville irakienne de Mossoul et le siège actuel de Raqqa, le dernier bastion de l'organisation djihadiste Etat islamique en Syrie, une vague de combattants partis défendre le califat pourrait arriver en Europe. Parmi eux se trouvent potentiellement des familles. Sur la liste belge des 'foreign terrorist fighters' figurent d'ailleurs quatre mineurs d'âge se trouvant en Syrie ou des zones de conflit voisines. On retrouve par ailleurs dans ce document 35 autres enfants qui y ont été emmenés depuis la Belgique par leurs parents ou qui y sont nés d'un parent combattant belge. La Flandre finalise actuellement son plan d'action vis-à-vis de ces enfants. Celui-ci devra mener à une collaboration avec, entre autres, les taskforces locales, l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (Ocam), les communes et les solutions d'aide déjà existantes. Outre les aspects sécuritaires, une attention particulière sera portée à l'accompagnement et à l'intégration de ces jeunes. (Belga)

Nos partenaires