La fiabilité des médias remise en cause par plus d'un tiers des Belges

17/11/16 à 16:32 - Mise à jour à 16:34

Source: Belga

(Belga) Quarante-quatre pour cent des Européens et 35% des Belges ne croient pas que les médias de leur pays diffusent une information "digne de confiance", révèle une étude dévoilée jeudi par la Commission européenne. De manière générale, les médias sont jugés plus fiables en Scandinavie. A l'opposé, les Européens du Sud (Grecs, Espagnols, Français) sont les plus sceptiques.

La fiabilité des médias remise en cause par plus d'un tiers des Belges

La fiabilité des médias remise en cause par plus d'un tiers des Belges © BELGA

Une courte majorité des citoyens de l'Union européenne (53%) et 64% des Belges croient en la fiabilité de leurs médias. Plus de la moitié des Belges (51%) considèrent que l'information délivrée par leurs médias n'est pas libre "des pressions commerciale et politique", pour 47% qui pensent le contraire. En matière de diversité, 71% des Belges estiment que leurs médias fournissent une "variété de vues et d'opinions", soit 5% de plus que la moyenne européenne. Concernant les médias du service public, 54% des Belges considèrent qu'ils subissent des pressions politiques. De manière générale, en Belgique, la radio (76%) est jugée plus fiable que la télévision (73%), les journaux (71%). Pour 64% des sondés, les médias sociaux ne sont eux pas fiables. Pour réaliser ce sondage, près de 28.000 citoyens européens, dont 1.000 Belges, ont été interrogés en face à face, entre le 24 septembre et le 3 octobre. (Belga)

Nos partenaires