La FGTB dénonce une politique fédérale anti-wallonne

17/02/16 à 07:11 - Mise à jour à 07:11

Source: Belga

(Belga) Les mesures du gouvernement Michel pénalisent plus la Wallonie que les autres Régions, estime mercredi le secrétaire général de la FGTB wallonne, Thierry Bodson, dans la Libre Belgique. Un document rédigé par le service d'étude du syndicat socialiste compile une liste de mesures fédérales "encore plus mauvaises" pour les Wallons que pour les habitants des deux autres Régions.

Ce rapport pointe notamment les mesures concernant les allocations d'insertion, les services publics, le contrôle de disponibilité, les soins de santé, le tax shift ou encore l'augmentation des accises sur le diesel. "Je ne suis pas complotiste, je ne dis pas que ces mesures sont toutes conçues dans le but d'ennuyer la Wallonie. N'empêche, on a l'impression qu'il y a un cadre qui vise à mettre des bâtons dans les roues. Le redressement économique de la Wallonie est certes trop lent, trop timide, j'en conviens, mais on ne peut pas dire que le fédéral nous place dans de bonnes conditions pour le favoriser", déclare M. Bodson. Au départ de cet avertissement, la FGTB appelle les responsables politiques wallons à "se préparer" à une nouvelle salve de revendications flamandes. "On sent bien que la grosse demande qui viendra bientôt du Nord, c'est la régionalisation de la fiscalité." Pour Thierry Bodson, les partis francophones doivent éviter d'arriver "les mains vides" au prochain round institutionnel, annoncé entre 2019 et 2024, et rédiger leur propre cahier de revendications. (Belga)

Nos partenaires