La FEB veut une législation sur la grève

11/12/14 à 07:41 - Mise à jour à 07:41

Source: Belga

Bart Buysse, directeur général de la Fédération des Entreprises de Belgique, réclame que le droit de grève soit encadré par la loi, alors que la grève générale du 15/12 inquiète les patrons.

La FEB veut une législation sur la grève

Bart Buysse, directeur général de la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB) © BELGA/Jasper Jacobs

Le directeur général de la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB), Bart Buysse, sent l'inquiétude monter auprès des patrons avant la grève générale du 15 décembre. Il réclame que le droit de grève soit encadré par la législation. Des dirigeants d'entreprises se sont par ailleurs unis pour obtenir de la justice l'interdiction préventive des piquets, peut-on lire jeudi dans L'Echo et Le Soir.

À quelques jours de la grève générale, la tension monte chez les employeurs. Pour la FEB, le droit de grève "doit être mieux encadré. Et limité", rapporte L'Echo.

Un patron a par ailleurs lancé un appel aux dirigeants d'entreprises dans le but de faire front contre les piquets de grève, selon le journal Le Soir. Un recours pourrait être déposé ce jeudi. Mais quand bien même cette initiative rencontrerait un large écho chez les patrons, elle risque peu d'être entendue par la Justice. Ce type de requête a longtemps été accueilli favorablement par les tribunaux, mais ces cinq dernières années, la situation a changé radicalement. Les piquets, s'ils sont pacifiques, sont considérés comme faisant partie du droit de grève.

En savoir plus sur:

Nos partenaires