La famille de Véronique Pirotton souhaite connaître la vérité

15/09/16 à 12:02 - Mise à jour à 12:02

Source: Belga

(Belga) Parties civiles au procès de Bernard Wesphael qui a débuté jeudi matin devant la cour d'assises du Hainaut à Mons, les proches de Véronique Pirotton étaient présents dans la salle d'audience. Après près de trois ans d'attente, la famille de la victime souhaite enfin connaître la vérité sur les événements qui se sont déroulés le soir du 31 octobre 2013 dans la chambre 602 de l'hôtel Mondo à Ostende.

La famille de Véronique Pirotton souhaite connaître la vérité

La famille de Véronique Pirotton souhaite connaître la vérité © BELGA

Leur avocat, Diego Smessaerts, a trouvé ses clients relativement sereins pour ce premier jour du procès consacré au tirage au sort du jury. "On verra lundi quand on rentrera dans le vif du sujet mais nous espérons avoir des débats sereins et connaître enfin la vérité. Pour nous, les choses sont plutôt claires et on verra si, dans trois semaines, le jury pense la même chose que nous", a commenté l'avocat. Pour la famille de Véronique Pirotton, celle-ci ne s'est pas suicidée dans la chambre d'hôtel qu'elle avait louée sur la côte belge. Au nom de la famille, le cousin de Véronique Pirotton, Bernard Sohet, s'est exprimé devant la presse. "Pour nous, cela fait trois ans que nous attendons la vérité et que les choses soient dites lors de ce procès afin de savoir ce qui s'est réellement passé ce soir-là à Ostende". Trop émue, la s?ur de Véronique Pirotton n'a pas souhaité s'exprimer. Bernard Wesphael est accusé du meurtre de Véronique Pirotton, commis dans une chambre de l'hôtel Mondo à Ostende, le 31 octobre 2013. Il nie les faits et soutient que son épouse s'est suicidée. (Belga)

Nos partenaires