La facture des certificats verts s'alourdit

08/01/14 à 08:13 - Mise à jour à 08:13

Source: Le Vif

Le système de portage des certificats verts imaginé par le gouvernement wallon pour éviter une nouvelle hausse des factures des consommateurs sera vraisemblablement insuffisant.

La facture des certificats verts s'alourdit

© Belga / AFP

La Commission wallonne pour l'Energie (Cwape), le régulateur wallon, estime en effet qu'il faudra au minimum une opération de 325 millions d'euros, et plus vraisemblablement de 427 millions, pour retirer suffisamment de certificats verts du marché le temps que les prix remontent, alors que le gouvernement tablait sur 300 millions, peut-on lire mercredi dans L'Echo.

La "bulle" du photovoltaïque wallon a fait chuter le marché des certificats verts qui arrivent désormais en masse chez Elia (le gestionnaire du réseau), obligé de les racheter à 65 euros pièce. Pour récupérer ces coûts, il aurait fallu augmenter la facture du ménage moyen de 75 euros. Pour éviter cela, le gouvernement wallon a mis en place un système de portage, via l'intercommunale Ecetia, mais il est insuffisant, selon la Cwape.
Une fois le plafond de 300 millions atteint, vraisemblablement dès 2016, il faudra augmenter la surcharge "certificats verts" imposée aux consommateurs wallons, ce que le gouvernement voulait précisément éviter, ou mettre en place une deuxième opération de portage, laisse entendre Francis Ghigny, président de la Cwape.

En savoir plus sur:

Nos partenaires