La directrice de la prison de Fleury Merogis dénonce la surpopulation de l'établissement

03/07/16 à 03:49 - Mise à jour à 03:49

Source: Belga

(Belga) La directrice de la maison d'arrêt de Fleury Merogis, en banlieue parisienne, a adressé un courrier à sa hiérarchie dans lequel elle tire la sonnette d'alarme quant à la surpopulation carcérale de l'établissement. La prison accueille actuellement 4.532 détenus alors qu'elle a une capacité de 3.036 places.

La directrice de la prison de Fleury Merogis dénonce la surpopulation de l'établissement

La directrice de la prison de Fleury Merogis dénonce la surpopulation de l'établissement © BELGA

"J'appelle votre attention sur la situation particulièrement inquiétante des effectifs de la population pénale", écrit-elle dans une lettre envoyée le 20 juin à l'administration pénitentiaire et au préfet de l'Essonne, que BFMTV a pu consulter. "Les quartiers arrivants sont saturés, et il devient très difficile d'affecter les personnes détenues en tenant compte des profils, vulnérables, récidivistes, etc.", déplore la directrice. La situation devient intenable pour les détenus et le personnel du plus grand centre pénitencier du continent, dénonce la directrice de Fleury Merogis. Salah Abdeslam, seul survivant des commandos responsables des attaques terroristes du 13 novembre à Paris, est actuellement incarcéré dans l'établissement francilien. (Belga)

Nos partenaires