La diffusion des quotidiens et des hebdomadaires francophones toujours en baisse

26/08/16 à 12:47 - Mise à jour à 12:47

Source: Belga

(Belga) Le tassement enregistré par la diffusion payante tant papier que numérique de la presse quotidienne francophone s'est poursuivi au deuxième trimestre de 2016, sur base annuelle, selon des chiffres du Centre d'Information sur les Médias (CIM) publiés vendredi.

La diffusion des quotidiens et des hebdomadaires francophones toujours en baisse

La diffusion des quotidiens et des hebdomadaires francophones toujours en baisse © BELGA

La diffusion totale mesurable - essentiellement basée sur les chiffres de ventes - des quotidiens francophones a reculé de 5,46%, avec 410.623 numéros. Le Soir a enregistré la plus forte baisse de la diffusion payante de son édition imprimée passant de 61.388 à 56.419 numéros (-8,09%), suivi par La Dernière Heure (40.457; -7,07%). Les quotidiens de Sudpresse restent les leaders du marché et ce malgré une chute de 6,58% entre juillet 2015 et juin 2016, où ils ont vendu en moyenne 83.328 journaux par jour. Les autres titres de la presse francophone sont également en baisse: L'Echo (9.917; -5,71%), La Libre Belgique (32.434; -4,96%) et L'Avenir (77.189; -4,13%). En prenant en compte la diffusion payante papier et numérique, c'est la Dernière Heure qui a connu la baisse la plus importante (-6,26%). Viennent ensuite Le Soir (-4,01%), La Libre Belgique (-2,84%), Sudpresse (-2,42%) et l'Avenir (-1,29%). L'Echo est le seul quotidien à tirer son épingle du jeu avec une hausse de 1,38%. La diffusion totale des hebdomadaires et bi-hebdomadaires francophones a connu la même tendance sur cette période, avec un recul de 1,65% pour un total de 4.314.503 numéros. Public et Tele-Pocket enregistrent notamment des baisses importantes de leurs ventes, avec respectivement -23,81% et -10,75%. Ciné-Télé Revue perd 7,38% mais reste leader du secteur avec 211.675 numéros vendus. D'autres titres affichent également une baisse : Moustique (-6,98%), Paris Match (-7,42%), Télé Star (-6,66%), Femmes d'Aujourd'hui (-6,72%), Flair (-6,18%) Le Soir Magazine (-3,82%) ou encore Le Vif/L'Express (-1,23%). Telepro réalise par contre une hausse de 4,75%. Constatation identique pour la presse mensuelle francophone (-3,22%), avec 171.724 numéros. Top Santé (-19,69%) et Royals (-15,38%) sont particulièrement touchés. (Belga)

Nos partenaires