La Défense présente des petits avions sans équipage qui veillent sur le port d'Anvers

03/05/16 à 19:23 - Mise à jour à 19:23

Source: Belga

(Belga) L'armée belge a présenté mardi ses UAV (unmanned aerial vehicle, véhicule aérien sans pilote), qui surveillent depuis début avril le port d'Anvers, en collaboration avec la police maritime, pour prévenir des actes terroristes. Les appareils ont une portée de neuf mètres et peuvent voler durant 10 heures. La flotte belge a dépassé il y a quelques semaines le cap des 5.000 heures de vol.

La Défense présente des petits avions sans équipage qui veillent sur le port d'Anvers

La Défense présente des petits avions sans équipage qui veillent sur le port d'Anvers © BELGA

Ces avions sans équipage ont des ailes et des hélices normales, le pilote quant à lui se trouve au sol. La partie la plus importante est peut-être la caméra, qui peut enregistrer des mouvements au sol à une hauteur de vol de deux kilomètres. Depuis avril (peu après les attentats de Bruxelles), la caméra surveille jour et nuit le port d'Anvers, soit une superficie de 13.000 hectares. Cette opération est réalisée à partir de l'aérodrome militaire de Brasschaat (Anvers), à la demande de la police. "Un officier de liaison de l'armée se trouve dans le bureau central afin que l'information soit rapidement transmise", explique Jeroen Nissen, chef intérimaire de la police maritime d'Anvers. Les détails précis de l'opération ne sont pas divulgués pour des raisons de sécurité. Le ministre de la Défense, Steven Vandeput (N-VA), est venu observer les appareils. Il y a deux mois, le cap symbolique des 5.000 heures de vol a été dépassé. L'armée dispose des UAV depuis 2002. Ils ont été utilisés au Congo et en Bosnie. (Belga)

Nos partenaires