La CSC emboîte le pas de la CGSP et prendra part à la grève qui débute jeudi soir dans les prisons de Belgique

08/02/18 à 15:47 - Mise à jour à 15:53

Source: Belga

(Belga) La CSC/ACV prendra part à la grève de 32 heures qui débute jeudi soir dans les prisons du Royaume, a fait savoir le secrétaire syndical, Filip Dudal. La CSC regrette que la signature de la ministre du Budget, Sophie Wilmès (MR), ne figure pas sur la proposition transmise aux syndicats par le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V).

Discutée mercredi matin entre les syndicats et le ministre de la Justice, la proposition en tant que telle constitue un pas dans la bonne direction, estime Filip Dudal. Mais une des exigences était que la version reçue par les syndicats reprenne la signature des ministres du Budget et de la Justice. Actuellement, seul celle de Koen Geens y figure. "En 2016, le ministre avait dit que la proposition était soutenue par l'ensemble du gouvernement. Mais nous avons dû constater que le volet budgétaire ne correspondait pas du tout. On ne veut pas être confronté à la même situation", a indiqué Filip Dudal. La CSC prendra part à la grève lancée par son vis-à-vis socialiste, mais le syndicat chrétien s'engage à défendre "de manière positive" la proposition auprès de sa base. La CGSP a de son côté indiqué qu'elle consulterait ses membres durant le mouvement de grève. L'organisation prendra ensuite position de façon définitive dans les jours qui suivent. Le personnel des prisons est appelé à arrêter le travail dès jeudi 22 heures jusqu'à samedi matin 6 heures. (Belga)

Nos partenaires