La CSC demande la gratuité des gardes d'enfants jusqu'à 3 ans en Flandre

08/11/17 à 08:59 - Mise à jour à 09:00

Source: Belga

(Belga) Le syndicat chrétien CSC a réclamé mercredi, sur les ondes de la VRT radio, l'instauration progressive de la gratuité pour les gardes d'enfants jusqu'à l'âge de trois ans en Flandre. Il défendra cette proposition lors de son congrès flamand des 23 et 24 novembre.

Une première phase concernerait l'accueil pré-scolaire pour les familles à bas revenus, avant une extension progressive, a expliqué la secrétaire nationale de la CSC, Ann Vermorgen. "Les enfants qui vont rapidement dans des services de garde sont stimulés, ils sont en meilleure forme, ils bougent plus, ils apprennent mieux et étudieront plus longtemps", défend la syndicaliste. Or actuellement, les familles fragilisées parviennent à y recourir bien moins que les plus aisées. "C'est le monde à l'envers", selon Mme Vermorgen. L'investissement coûterait cher aux finances publiques, mais il serait rentable à long terme, notamment en termes de lutte contre le décrochage scolaire et d'insertion sur le marché du travail, ce qui signifie davantage de rentrées et moins de dépenses pour la sécurité sociale et les allocations, plaide la CSC. Interrogé à son tour, le ministre flamand du Bien-Être Jo Vandeurzen (CD&V) a défendu le système actuel. Un rapide calcul chiffrerait le coût de la gratuité à une fourchette de 600 à 700 millions d'euros. Il est préférable que les parents contribuent en fonction de leurs revenus, selon le ministre. (Belga)

Nos partenaires