La croissance démographique revue à la baisse en Belgique

24/05/13 à 14:01 - Mise à jour à 14:01

Source: Le Vif

La population en Belgique continuera à croître dans le prochain demi-siècle, mais à un rythme revu à la baisse, selon une actualisation publiée vendredi des "perspectives de population" du Bureau fédéral du Plan et la Direction générale Statistique et Information économique.

La croissance démographique revue à la baisse en Belgique

© Image Globe

Au total, la population du Royaume passerait de 11 millions d'habitants en 2012 à 12,1 millions en 2030 (+9,5%) et 12,7 millions (15,5%) en 2060. "La révision à la baisse est importante par rapport à l'édition précédente qui tablait sur 12,3 millions d'habitants en 2030 et 13,5 millions en 2060", note le Bureau du plan dans un communiqué.

Les causes en seraient multiples : le rythme de hausse de l'espérance de vie décroîtrait très légèrement, passant pour les hommes de +3 mois par an entre 1991 et 2011 à +2 mois par an entre 2012 et 2060 et pour les femmes de +2 à +1,3 mois par an.

En raison de l'arrivée progressive de la génération du baby-boom aux âges à forte probabilité de décès, l'écart entre le nombre de naissances et de décès deviendrait à peu près nul à partir de 2045.

La différence entre l'immigration et l'émigration internationales atteindrait environ 60.000 unités ces prochaines années, soit 20.000 de moins qu'en 2010, une réduction en partie attribuée aux restrictions nouvelles en matière de séjour pour des motifs humanitaires et médicaux ainsi qu'en matière de regroupement familial.

La publication présente également des données par Région. Celles-ci annoncent une très lente diminution de la proportion de la population en Région flamande (de 57,5% en 2012 à 56,2% en 2060) au profit des Régions wallonne (de 32,1% en 2012 à 32,8% en 2060) et de Bruxelles-capitale (de 10,3% en 2012 à 11% en 2060).

En savoir plus sur:

Nos partenaires