La Communauté germanophone n'a pas donné les pleins pouvoirs pour la signature du CETA

25/10/16 à 19:25 - Mise à jour à 19:27

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement germanophone n'a pas donné, lundi, les pleins pouvoirs pour la signature du CETA, ont indiqué mardi les quatre ministres de cette communauté dans un communiqué.

La Communauté germanophone n'a pas donné les pleins pouvoirs pour la signature du CETA

La Communauté germanophone n'a pas donné les pleins pouvoirs pour la signature du CETA © BELGA

Oliver Paasch, le ministre-président germanophone, a indiqué mardi dans un communiqué que la Communauté germanophone n'avait pas donné les pleins pouvoirs au ministre des Affaires étrangères pour la signature du CETA, sans pour autant le rejeter. "Nous notons que la Commission européenne a fait, ces dernières semaines, d'importantes concessions qui vont dans la bonne direction. Les conditions qui avaient été fixées par la Communauté germanophone sont globalement remplies", indiquent en revanche les ministres. Comme les autres entités du pays, le gouvernement germanophone est d'avis qu'un accord est proche. Les quatre ministres (Oliver Paasch ainsi que la ministre de l'Emploi Isabelle Weykmans, le ministre des Affaires sociales Antonios Antoniadis et le ministre de l'Enseignement Harald Mollers) soulignent qu'un "accord est dans l'intérêt du pays". Ils espèrent que l'UE accordera le temps nécessaire pour trouver un accord entre les entités fédérées. (Belga)

Nos partenaires