La Communauté germanophone modifie le système d'élection des bourgmestres

21/11/16 à 22:02 - Mise à jour à 22/11/16 à 08:58

Source: Belga

(Belga) Le Parlement de la Communauté germanophone a approuvé, lundi soir en séance plénière, une proposition de décret visant à modifier le code de la démocratie locale et particulièrement le système d'élection des bourgmestres. Ces derniers seront désormais élus par les conseils communaux.

Si les prochains scrutins s'effectueront par voie électronique avec confirmation papier, les maïeurs des neuf communes germanophones seront élus, dès 2018, par les conseils communaux et non plus comme c'est le cas actuellement. Le gouvernement germanophone planche également sur une élection directe des bourgmestres mais le principe des double élections, conseil communal et bourgmestre, nécessite des discussions approfondies, a expliqué la ministre Isabelle Weykmans. Les sièges ne seront eux plus répartis sur base du système Imperiali mais bien en fonction de l'application de la clé D'Hondt. Par ailleurs, le texte prévoit que le principe de la tirette, qui oblige l'alternance homme-femme sur les listes électorales, ne sera pas d'application en Communauté germanophone. Enfin, la proposition de décret qui a été approuvée avec 21 voix pour et 4 contre (les deux représentants de Vivant et les deux écologistes) stipule que les membres du gouvernement germanophone ne pourront pas être candidat sur une liste pour les élections communales. (Belga)

Nos partenaires