La commission statutaire de l'Open Vld se penchera sur les déclarations de Luk Van Biesen

24/10/16 à 13:44 - Mise à jour à 13:49

Source: Belga

(Belga) La commission statutaire de l'Open Vld, l'organe déontologique interne du parti, se penchera sur les déclarations du député Luk Van Biesen, a indiqué la présidente Gwendolyn Rutten après le bureau de parti lundi. Selon la présidente, les valeurs et les principes de base des libéraux ont été violés.

Luk Van Biesen fait à nouveau l'objet de critiques après qu'il a nié samedi dans une interview au Morgen ses déclarations controversées à sa collègue sp.a Meryame Kitir à qui il a conseillé "de retourner au Maroc". "C'est faux, il n'y avait pas une once de racisme", a-t-il affirmé. "Je constate que ses excuses n'étaient pas sincères", a réagi Meryame Kitir. Ces nouvelles déclarations n'ont pas plu non plus à l'Open Vld. La présidente demande désormais que la commission statutaire interne se penche sur les propos du député. "Un député est le porte-drapeau de notre idéologie et doit donc partager nos valeurs et principes." Si la commission estime que Van Biesen a franchi une limite, elle pourra lui imposer une sanction. Celle-ci peut aller d'un avertissement ou un blâme à une suspension ou même une exclusion du parti. (Belga)

Nos partenaires